Catégories : ,

La Serine

Historiquement, la Serine est un autre cépage qui  poussait sur les collines de Côte-Rôtie. C’est un hommage  à ce cépage presque disparu. Certains disent même que  c’est un autre nom de la Syrah. Ce cépage s’épanouit  dans les sols granitiques et les coteaux escarpés de cette  appellation. Notre Serine est un vin puissant avec une  colonne vertébrale délicate et complexe. Des notes de  fruits rouges mûrs se mêlent aux épices, au thym et au  laurier et évoluent vers le menthol et le poivre en finale. Un  vin qui laissera une impression durable.

Les cartes en main

La nature

Situé sur la rive droite du Rhône, face au levant, le vignoble se caractérise par la verticalité de ses pentes. Ici on est autant terrassier que vigneron ! Les parcelles sont orientées au sud, un ensoleillement bénéfique aux vignes qui restent à l’abri des vents du nord. Mais quel travail en altitude !

La main de l'homme

Ici tout est vertical ! Pour faciliter le travail des vignes, les Syrahs – principal cépage – sont conduites en échalas. Tout est donc manuel : travail des sols, conduite du végétal et vendanges. Chaque verre se méritera.

Caractère et potentiel

Profil organoleptique : de la robe rouge profond se dégagent des arômes de framboise mêlés d’épices, la bouche est sur la truffe et les fruits secs, le cuir et le cacao. C’est l’appellation la plus au nord de la vallée. Un extrémisme que l’on retrouve dans les vins produits : finesse, densité, puissance, les superlatifs ne manquent pas pour décrire le Côte-Rôtie.

Notre ambition

Vision

Edouard Guérin : « L’expression des notes de fruits rôtis par le soleil se mêlent si bien aux notes florales de ces sols acides et exigeants ! »

Le profil

Nous allons chercher à rendre bavard ce grand vin. La raideur des coteaux peut aisément se retrouver sous une forme d’austérité hermétique en bouteille. Donc tout est fait pour le rendre aimable et lui donner de la conversation.

En dégustation

« Le nez est très intense et complexe : difficile d’identifier une dominante entre les caractères minéraux, les notes fruitées et florales. La bouche est très franche, minérale, avec une fraîcheur surprenante, les tanins sont fins et croquants, notes d’abricot typiques du Viognier. Alors ? On entame la valse des hésitations : maintenant c’est étonnamment délicieux et prêt à boire... mais quelle bouteille d’anthologie dans 10 ans ! »

Détails techniques

Informations complémentaires

TYPE DE SOL

Arènes granitiques et gneiss

CÉPAGES

Syrah

VINIFICATIONS

Remontages quotidiens et pigeages en fin de fermentation et au cours de la cuvaison

ÉLEVAGES

80% cuves béton, 20% barriques (demi-muids et fûts) pendant 12 mois.

ACCORDS

Viandes rouges, gibiers, daubes

T° DE SERVICE

16-18°C

GARDE

+10 ans

A retenir

AOC de réputation mondiale
Coteaux escarpés
Production confidentielle
Vignes en rive droite face à l’est - Grande garde
Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.