Catégories : ,

Singulier Pluriels

C’est un terroir singulier où ne se produit qu’un vin en  une seule couleur. Mais quel rosé ! C’est à table que  ce terroir singulier se révèle pluriel dans sa capacité  à créer des accords gastronomiques infinis. Mais de  préférence sur une cuisine de bon tempérament, car  ce vin a du coffre.

Les cartes en main

La nature

Les sols sont à dominante calcaire, très filtrants. Le Grenache noir domine mais sans exclure huit autres autorisés. Tavel - c’est unique dans la vallée - ne produit que des vins rosés de caractère, puissants et racés... depuis 1936 !

La main de l'homme

Le climat et en particulier l’influence du mistral font de Tavel des vins précurseurs dans l’abandon des pesticides. Conduite de la vigne adaptée pour faire face au stress hydrique.

Caractère et potentiel

Profil organoleptique : leur couleur prononcée « œil de perdrix » les distingue de leurs cousins de Provence. Gras et puissance soutiennent une palette complexe d’arômes. Rosé de gastronomie ! Les vins de Tavel sont dotés d’une structure aromatique qui les destinent à la table.

Notre ambition

Vision

Edouard Guérin : « Maîtriser la puissance alcoolique et rechercher la typicité du terroir, son caractère affirmé préservé. Nous nous appuyons sur des vendanges déclenchées juste avant toute sur-maturité, en passant en priorité les cinsaults qui évoluent plus rapidement. »

Le profil

Gagner en finesse au détriment de la puissance, élargir la palette aromatique en recherchant davantage de complexité pour multiplier les accords avec une gastronomie de tempérament.

En dégustation

« Un vin qui se mange ! Belle rondeur et puissance singulière pour un Rosé... Mais on est à Tavel ! Le fruit est bien maîtrisé, la fraîcheur est là. Un joli final sur une pointe d’amertume. »

Détails techniques

Informations complémentaires

TYPE DE SOL

Sable, calcaires marneux et calcaires dur de l’Urgonien

CÉPAGES

Grenache Noir, Grenache Gris, Grenache Blanc, Mourvèdre, Syrah

VINIFICATIONS

Eraflage de la vendange avant pressurage pour optimiser l’extraction des jus et fragiliser les pellicules afin qu’elles libèrent leur couleur rapidement. Pressurage lent avec peu de rebêches et un contrôle visuel et gustatif des moûts pour obtenir couleur et texture souhaitée. Débourbage à froid (6-8°C) pas trop sévère afin de garder un grand nombre de précurseurs aromatiques provenant de la pulpe. Fermentation lente à température contrôlée entre 15 et 18°C

ÉLEVAGES

Cuves béton

ACCORDS

Cuisine méditerranéenne, épicée, tapas, jusqu’à un dessert aux fruits

T° DE SERVICE

8-12°C

GARDE

1-2 ans

A retenir

En rive droite
Puissance aromatique
Vineux et charnu
Influence garrigue

Vous aimerez peut-être aussi…

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.